Kapteos, la caractérisation d’antennes et de DAS jusqu’à 65 GHz
L’émergence de la 5G, de l’IoT et des communications millimétriques à courte distance conduit à une montée en fréquence et au développement d’antennes avec une croissance sans précédent. La caractérisation des antennes et la mesure de l’exposition des personnes aux ondes électromagnétiques qu’elles génèrent, au travers du DAS (Débit d’Absorption Spécifique),  

nécessitent généralement des moyens très lourds : chambre anéchoïque, mesure en champ lointain, sondes de champ électrique implantables dans un mannequin anthropomorphique empli de gel/liquide présentant les mêmes propriétés diélectriques que les tissus humains, appelé encore fantôme. 

Ces caractérisations sont généralement réalisées par des antennes métalliques connectées à l’instrumentation de mesure grâce à des câbles coaxiaux. Le coût et les pertes des câbles coaxiaux croissent exponentiellement avec la fréquence, tout comme les perturbations qu’ils induisent sur la mesure. On pourrait résumer la situation par :

  • faire des mesures jusqu’à 6 GHz est aisé, (radars ancienne génération, Wifi, 3G, 4G, IRM, hyperthermie)

  • monter à 30 GHz n’est accessible qu’à une poignée de spécialistes, (5G très haut débit, radar

  • travailler au-delà de 30 GHz est une gageure (radars automobiles anti-collision, télécom par satellite, nouveaux traitements anti-douleur, télécom ultra haut-débit).

Pour faire face à ce goulot d’étranglement technologique, Kapteos a développé des antennes optiques pour la caractérisation de tout type d’antenne et la mesure de DAS. Ces antennes optiques fibrées (cf. photo), basées sur l’effet Pockels (https://en.wikipedia.org/wiki/Pockels_effect), ultra compactes et dépourvues de tout métal, n’induisent aucune perturbation. Elles permettent de réaliser des mesures de 50 Hz jusqu’à 65 GHz sans aucune perte aussi bien dans l’air que dans n’importe quel milieu liquide, par exemple au sein d’un fantôme.

Améliorer l’accessibilité de ces caractérisations extrêmement coûteuses telles qu’elles sont réalisées aujourd’hui passe également par de nouvelles méthodes. Au lieu de réaliser les mesures en champ lointain (à grande distance) au sein d’une chambre anéchoïque (coût allant de quelques centaines de k€ à plusieurs M€), Kapteos propose de les réaliser en champ proche (à moins d’un centimètre de l’antenne émettrice à caractériser) dans une salle ordinaire et de calculer les caractéristiques de l’antenne en champ lointain (diagramme de rayonnement) à partir des mesures réalisées en champ proche. 

Après plus de 14 mois de validation sur des dizaines d’antennes et réseaux d’antennes de tout type, et pour des fréquences allant de 1 à 65 GHz, Kapteos offre son expertise pour toute problématique de mesure de DAS et de caractérisation d’antennes, notamment dans les secteurs de la défense, de l’aérospatial, des télécoms, de la santé et de la recherche. 

Kapteos finalise actuellement le développement d’un système de mesure robotisé qui définira un nouvel état de l’art dans ce domaine (commercialisation au premier semestre 2021) pour les fréquences allant jusqu’à 65 GHz dans un premier temps.

A la différence des technologies concurrentes, l’effet Pockels sur lequel repose la technologie brevetée de Kapteos ne trouve sa limite en matière de fréquence d’utilisation qu’au delà de 10 000 GHz ! Kapteos est déjà prêt pour la 6G, 7G ... 

L’entreprise KAPTEOS, installée à Alpespace, est accompagnée par l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises en tant qu’entreprise à fort potentiel, notamment dans la mobilisation de financement pour ses investissements, dans la définition de sa stratégie webmarketing et dans son développement par l’innovation et à l’international.


Contact :

Entreprise : Kaptéos | Bâtiment Cleanspace - 354 Voie Magellan - 73800 Sainte-Hélène-du-Lac
Lionel DUVILLARET – Président | lionel.duvillaret@kapteos.com | www.kapteos.com

Agence : David CONSIGNY | 06 87 72 10 57 | dconsigny@arae.fr

Publié le 19 novembre 2020


Mis à jour le 26 novembre 2020

Partager
Journée Ambition Europe – Prolongez l’aventure et découvrez les financements européens en replay