L'Agence de développement économique
au service de votre croissance

0 805 38 38 69

Dernière année du programme Horizon 2020 : une opportunité pour les PME

Horizon 2020 : pourquoi faut-il candidater maintenant et comment le faire ?

Financements importants, constitution d’un réseau et visibilité internationale, structuration des projets de R&D… les avantages à se lancer dans un projet européen sont nombreux, mais trop peu de PME osent encore candidater. Suite à la journée Ambition Europe du 18 novembre, organisée par l'Agence régionale Auvergne-Rhône-ALpes Entreprises et ses partenaires régionaux*, retrouvez les conseils des intervenants pour vous lancer.

5 bonnes raisons et bonnes pratiques pour vous lancer

1. La preuve par les chiffres - Bénédicte Martin (PCN Transport) et Hélène Ulmer-Tuffigo (coordinatrice PCN NMBP)

Les dossiers déposés par les structures françaises pour accéder au programme européen de soutien à la R&I Horizon 2020 connaissent de bons taux de succès (16.3%), au-dessus de la moyenne européenne (11.1%), et se placent ainsi en 3ème position. En revanche, le nombre de candidatures françaises peut être amélioré. Il faut donc oser.

D’autant plus que, selon les expertes, l’année 2020 offre de belles opportunités : année la mieux dotée en financements sur la période 2014-2020, elle sera également la moins concurrentielle du fait du désengagement du Royaume-Uni.

2. L’importance accordée à la participation des PME est croissante - Dr. Grzegorz Ambroziewicz (Chef d’unité, Agence européenne pour les PME EASME)

La Commission européenne teste dès à présent un dispositif dédié aux PME indviduelles, l’EIC Accelerator, qui sera intégré dans le futur « Conseil Européen de l’Innovation ». Actuellement en phase pilote, il vise à soutenir les PME qui développent un produit ou service très innovant et avec un fort potentiel marché à l’international.

La participation des PME sous format individuel ou dans des projets collaboratifs sera encore renforcée dans le futur programme Horizon Europe, qui prendra le relai du programme actuel Horizon 2020 dès janvier 2021. Pas de « révolution », mais une « évolution » en faveur des PME qui se poursuit.

3. Commencer petit ... et se prendre au jeu - Le témoignage des entreprises régionales

Le message clé des trois PME régionales (Brice Fiorentino - Enersens, Aurélien Ibanez - AKEO PLUS, Thierry Pollet - Ouvry) de la table ronde est clair : une première participation permet de gagner en savoir-faire en matière de montage de projets, en visibilité auprès de potentiels partenaires européens pour de futurs projets, et d’accéder à de l’information sur des financements supplémentaires (« cascade funding ») moins connus. Capitaliser sur l’écosystème régional permet d’intégrer des projets en cours de montage et de se faire accompagner dans ce premier pas.

4. Vos compétences sont recherchées Le témoignage des académiques

Les témoignages de Marina Urbina (CEA), Etienne Gheeraert (CNRS), Jérôme Defrance (CSTB) montrent que les structures académiques et centres de recherche régionaux ont régulièrement besoin de compétences spécifiques et complémentaires pour les projets qu’ils montent. De plus, une proportion croissante des appels à projets européens requièrent l’implication des entreprises et utilisateurs finaux. Se faire connaître de ces structures est donc un bon moyen de faire ses premiers pas dans un projet européen en bénéficiant de l’expérience de son partenaire.

5. Se faire accompagner pour mettre toutes les chances de son côté Le mot de la fin par Cécilia Tejedor (Directrice Générale, Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises)

Divers organismes peuvent vous informer et vous accompagner selon le stade de votre réflexion. Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises propose ainsi des réunions d’information thématiques sur les appels à projets (Infodays), accompagne les porteurs de projets en phase de montage, notamment à travers le dispositif Incub’Europe, et vous aide à rencontrer des partenaires européens (Brokerage Events et profils Enterprise Europe Network).

Accéder aux financements européens : autres ressources

Les Points de Contact Nationaux (PCN) offrent également informations et conseils aux candidats et des offres de partenariats par thématique PCN Energie, PCN Climat, PCN Transport, PCN Science avec et pour la Société.

Misez également sur l’écosystème régional et rapprochez-vous des pôles de compétitivité et clusters dont vous êtes adhérents.

Enfin, vous pouvez vous appuyer sur les plateformes d’information et de mise en relation disponibles en ligne :

  • Le Dashboard Horizon 2020, nouvel outil de la commission européenne, permet de visualiser les projets retenus et les participants aux programmes européens. Une aide précieuse pour repérer de futurs collaborateurs sur une thématique ou se renseigner avant un rendez-vous.
  • Les bases Partners Search et la plateforme EEN permettent une recherche de partenaires par mot-clé, pays…

Autant de raisons de se lancer dans un programme européen en 2020 !

Pour plus d’informations sur les programmes européens et les accompagnements disponibles, rendez-vous sur la page M’informer sur les financements européens.

 

Ils ont franchi le cap : des entreprises témoignent !

 

Aurélien Ibanez (Akeo Plus)

« L’enjeu pour l’entreprise est de se démarquer sur ses compétences et ses objectifs pour être repérée »

« Au-delà des financements importants apportés par les programmes, ce sont aussi des connaissances acquises sur les futurs cas d’usages de notre technologie ».

Thierry Pollet (Ouvry) 

« La participation à un projet européen a permis de travailler très en amont sur une techno qui est en phase de commercialisation 10 ans plus tard et de pérenniser des contacts à l’international ».

« L’enjeu est de composer un consortium pertinent, c’est à dire complémentaire, et de structurer la relation entre les partenaires dès le montage de projet ».

Brice Fiorentino (Enersens)

« Pour une PME qui n’a pas toutes ces compétences en interne, s’allier à des partenaires est crucial pour développer son innovation et la mettre rapidement sur le marché ».

« Le point important pour une PME c’est déjà de penser à la stratégie de son entreprise, les projets européens permettent alors de concevoir tout un écosystème de partenaires industriels, centres techniques et laboratoires qui vont travailler avec vous ».

 

* Cet évènement était organisé par Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises en lien avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et en partenariat avec : Axelera, Bpifrance, CARA, CIMES, Elastopôle, Enterprise Europe Network, Insavalor, Grenoble INP, Lyonbiopole, Minalogic, Plastipolis, Techtera, Tenerrdis, Pôle Terralia-Pass, Université Clermont Auvergne et associés, Université de Lyon, Vegepolys Valley, Agence Erasmus +.

Ils nous soutiennent : Institut Analgesia, Association des Conseils en Innovation, Cluster Eco-énergies, CNRS, European IP Helpdesk, Smart-Space, Université Grenoble Alpes, HCL, Tie-Up, Cluster Montagne, Cluster Lumière, Aerospace Cluster, Indura, Auvergne-Rhône-Alpes Environnement.

Europe | International
Publiée le 02 décembre 2019

Partager