Retour sur Global Industrie 2019

Pour sa première édition lyonnaise, Global Industrie a regroupé pas moins de 2500 exposants et marques, sur 110 000 m2 d’exposition et enregistré plus de 45 800 visiteurs (12% de plus que l’édition parisienne !). Une réussite remarquable pour ce rendez-vous incontournable de l’industrie avec une présence tout autant remarquée d’Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises sur ce salon.

L’Agence Auvergne Rhône-Alpes Entreprises s’est fortement mobilisée autour de plusieurs temps forts, lors de Global Industrie qui s’est déroulée du 5 au 8 mars dernier à Lyon : organisation d’une conférence internationale sur l’Industrie du futur et de rendez-vous d’affaires internationaux sur l’Industrie 4.0, animation d’une semaine de l’emploi industriel, et mise en avant du Hub Recherche sur un stand de l’Espace R&D.

Industry 4.0 International Days


Dans le cadre du salon Global Industrie, Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises a organisé le 6 mars, en matinée, une conférence internationale sur l’Industrie du futur.

Près de 300 participants ont ainsi pu découvrir des réalisations exemplaires et des bonnes pratiques de mises en œuvre françaises et également étrangères à travers le témoignage d’une douzaines d’entreprises : PME, ETI et grands groupes internationaux tels que Siemens, Staübli, Hexcel, Renault Trucks, Thalès Avionics, Gripple, Clextral, Truphysics, Maccion…

Est également intervenu, en ouverture de cette conférence, Alec Ross expert américain en innovation et en développement économique et technologique, ancien conseiller principal du gouvernement Obama pour l’innovation et auteur de l’ouvrage récent « Les industries du Futur ».

Voici quelques idées force de son intervention :

« Au cours des 25 dernières années (1993- 2018), les technologies numériques ont transformé l’information et les moyens de communication. Les changements à venir dans les 10 prochaines années seront plus grands que ceux que l’on vient de connaître, surtout dans l’industrie.
Après l’apparition de l’internet des consommateurs, du B to B et du B to C, va se développer l’internet des industriels. »

« L’utilisation de ces nouvelles technologies dans l’industrie entraîne des destructions et des créations d’emplois. Il est essentiel de renforcer les compétences des ouvriers pour rejoindre les entreprises digitalisées. »

« Les datas/données sont la matière première pour l’industrie 4.0 . Celui qui contrôle les données aura le pouvoir. Dans les nouveaux process industriels, l’enjeu est de récolter les données et les analyser, cela va impacter le pouvoir sur le marché. »

« La compréhension des langues étrangères est essentielle à la communication et au business au niveau mondial. Avant on se servait d’un petit dictionnaire de traduction. Aujourd’hui, on interroge Google translate, un produit analytique de données. D’ici 3 ans, avec un écouteur, on pourra avoir une traduction automatique de la personne qui parle dans la langue souhaitée. Cela va impulser le développement dans de nombreux pays et générer des opportunités de marchés dans les pays en développement. »

« Dans l’espace industrialisé, de nouvelles formes d’automatisation très puissantes apparaissent : IA, cloud, robotique, machine learning… Des avancées sur la robotique ont permis de passer de 2 dimensions à 3 ou 4. Le robot de 2025 sera un appareil réseau à bas coût, qui prendra les données générées dans la pièce, les enverra dans le cloud pour recevoir les consignes en un temps très court. Dans l’industrie, les tâches non seulement répétitives, mais de plus en plus cognitives, seront réalisées par des automates. Les machines pourront utiliser des millions de variables. »

L’après-midi du 6 mars et la matinée du 7 mars ont été consacrés à des RDV d’affaires qui ont permis à 140 participants, des entreprises, centres de R&D et clusters d'identifier et de rencontrer des partenaires potentiels à l’international, pour nouer des coopérations commerciales, technologiques ou de recherche.

Rapprocher les demandeurs d’emploi des entreprises industrielles


Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises a organisé, pendant toute la durée du salon, un job dating entre une centaine d’entreprises et plus de 500 demandeurs d’emplois préalablement inscrits sur un outil de matching avec l’aide de Pôle Emploi et de l’Apec. Des ateliers de recrutement innovants ont également été mis en œuvre par des grands groupes industriels et des cabinets RH et des conférences ont été données par des partenaires régionaux.

L’Agence a profité de sa présence sur cet espace pour présenter toute son expertise, ses dispositifs et ses outils aux entreprises désireuses de recruter des talents, former ses équipes et structurer plus largement leur RH.

Faciliter les relations entre les entreprises et les laboratoires

Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises disposerait d’un deuxième stand situé, cette fois, sur l’Espace R&D du salon Global Industrie. L’Agence a profité de cette occasion pour mettre en avant Hub Recherche : un portail collaboratif qui facilite les relations entre les entreprises et le monde de la recherche.

Neuf laboratoires de recherche régionaux, membres du Hub Recherche, ont présenté leurs produits, prototypes et démonstrateurs tels que Cristal Innov (cristaux de haute performance pour des dispositifs fonctionnant en environnement sévère), l’Institut Pascal (bioadhésif à base de matériau biosourcé, solution de localisation et de guidage pour véhicules et robots autonomes), Plasmat (traitement de surface par voie plasma), IPNL-LMA (technologies dans le domaine de la détections de particules et événements rares), Ampère (Polymères augmentés pour l’électronique de puissance).

Renseigner et orienter les entreprises sur le stand Auvergne-Rhône-Alpes

L’Agence s’était également mobilisée pour accueillir les industriels sur le stand régional et accompagner les douze entreprises qui avaient été sélectionnées, suite à un AMI, pour exposer leurs produits et services dans le domaine de l’industrie du futur. Tour d’horizon de ces entreprises en image.

Contact : Daniel Chabbert | DChabbert@auvergnerhonealpes-entreprises.fr

Implantation
Développement
Optimisation des RH
Innovation
Europe | International
Publié le 04 avril 2019

Partager