Webinaire : Accédez aux marchés du Grand Paris Express

Les inscriptions ne sont pas encore ouvertes.



    Le Grand Paris Express c'est :
    • 35Md€ de travaux 
    • 200 km de tunnel
    • 30 gares...

    Près de 15 % des PME participantes n’appartiennent pas à la région-capitale. Pourquoi pas vous ?

    Le Grand Paris Express : des opportunités de marché pour votre entreprise !

    Ce webinaire sera animé par Philippe GARZON, Référent développement économique d'Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises

    En présence de  : 

    • Jean-François STOLL - Conseiller du Président du directoire - Partenariats économiques - Société du Grand Paris

    • Enzo PIANFETTI - Responsable du Sourcing - Société du Grand Paris


    Plus d'infos :

    Le  Grand Paris Express (GPE) est à mi-parcours de sa réalisation. Lancé par la Loi en 2010 (premiers coup de pioche mi 2016), le projet doit théoriquement s’achever en 2030.

    A cette heure, 60 km de tunnels ont déjà été forés sur les 200 km prévus, mobilisant simultanément une vingtaine de  tunneliers. Les premiers équipements de voie commencent à être posés. La construction des gares, dont la moitié devrait être livrée d’ici 5 ans, est engagée . Ainsi, sur les 35Md€ de coût théorique du projet, plus  21 Md€ de contrats ont été notifiés, ayant donné lieu à ce jour à environ 11 Md€ de paiement au bénéfice de près de 7000 entreprises, dont 3600 PME, occupant environ 10 000 emplois en pic d’activité. Le financement du projet est à ce stade largement couvert par le marchés (obligations vertes), et le modèle financier de la SGP a SGP continué de faire  preuve sa  robustesse.

    L’engagement  des PME est aujourd’hui  plus possible et souhaité qu’hier. Après avoir principalement concerné de très gros marchés de Génie Civil consacrés au forage des tunnels et à la construction des « boites gares » et des ouvrages techniques, le GPE est en train de s’ouvrir aux marchés d’équipement de gares (TCE) , plus accessibles en terme de taille aux PME et à leur groupements.
    La participation des PME, qui est soutenue par une clause spécifique des contrats qui réserve 20% de la valeur de ceux-ci aux TPE-PME, ne concerne pas que les entreprises franciliennes, puisqu’environ 15% d’entre elles n’appartiennent pas la région-capitale.

    La SGP souhaite ainsi intensifier sa démarche de sourcing en Régions, démontrant que les retombées du projet ne se limitent pas uniquement à l’Ile de France. 


                  Date
                  jeudi

                  18 novembre 2021

                  09:00 10:30
                  Lieu

                  Événement digital

                  PARTAGER